Nos partenaires associatifs ░▒▓


Aide et Action

L’éducation change le monde : en 2011, 67 millions d’enfants en âge d'aller à l'école primaire n’ont toujours pas accès à l’éducation. Les filles, les enfants vulnérables, en situation de handicap, issus des minorités ou des milieux les plus pauvres en sont les principaux exclus.

L’éducation est une pierre essentielle du développement. Elle a un impact direct sur la santé des communautés. Elle permet d’améliorer la participation démocratique, de lutter contre les discriminations et d’améliorer la croissance. Au-delà de ces effets, l’éducation est un droit humain fondamental. Comme tout droit humain, il doit être défendu et étendu.

Les objectifs d'Aide et Action dans le monde

Favoriser l'accès à l'éducation et améliorer les conditions d'accueil des enfants. Aide et Action s’engage auprès des enfants les plus jeunes mais aussi auprès des populations discriminées ou les plus vulnérables. L’environnement des écoles est amélioré par le développement de cantines scolaires, de latrines, d’équipement en mobilier, bibliothèques et matériel pédagogique…

Améliorer la qualité de l’éducation. Aide et Action renforce les compétences des enseignants par, notamment, la formation, le développement de pratiques pédagogiques adaptées et la fourniture de matériel didactique. L’association encourage aussi les communautés à participer activement à la vie et à la gestion de l’école.

Appuyer les communautés dans le développement de leur projet éducatif. Aide et Action favorise l’autonomie des communautés dans le respect de leur culture. Tous les acteurs (communautés, Etat, associations locales, parents d’élèves, enseignants…) participent aux projets.  L’association les soutient pour qu’ils décident, élaborent, mettent en œuvre et évaluent leurs propres projets de développement.

Favoriser l’intégration sociale et professionnelle des plus vulnérables. Avec des programmes de formation adaptés, Aide et Action encourage l’insertion sociale et professionnelle des jeunes issus, pour la plupart, de milieux défavorisés. C’est, par exemple, le cas du projet iLead en Inde. Dans d’autres pays, comme en Chine ou au Bénin, Aide et Action propose des classes d’alphabétisation.

Sensibiliser et mobiliser l’opinion publique mondiale pour un monde plus juste et équitable. Aide et Action fait de l’éducation un outil clé de prévention et de résolution des conflits. A la frontière entre Haïti et la République dominicaine par exemple, l’association véhicule des valeurs liées à une culture de paix et de non-violence.

Garantir l’éducation dans l’urgence et la post-urgence. Aide et Action met en œuvre, dans les pays où elle est présente, lors de catastrophes naturelles, des programmes d’aide d’urgence aux populations victimes et développe des projets de reconstruction. Elle est notamment intervenue lors du Tsunami de 2004 en Asie et plus récemment en Haïti suite au séisme du 12 janvier 2010.

L’organisation de l’association internationale : l’association française est membre fondateur de l’organisation Aide et Action International, créée en 2007. Cette organisation est issue de la volonté de confier la gouvernance d’Aide et Action à l’ensemble des acteurs bénévoles de toutes les régions où elle intervient. Ils partagent ses valeurs, sa Charte et ses objectifs. Cette volonté s’est exprimée à une très large majorité lors des Etats généraux de l’association qui ont réuni ses acteurs et partenaires en 2004. Une volonté mise en œuvre lors des Assemblées générales qui ont suivi.

Aide et Action International compte cinq membres, les associations : France, Afrique, Asie du Sud (toutes deux créées en juin 2010), Asie du Sud-Est (créée en février 2011), Amérique latine – Caraïbes (juin 2011).
Elle est gouvernée par un Congrès regroupant des représentants de toutes les régions et des acteurs reconnus pour leur expertise. L’association Aide et Action France y siège de droit en tant que membre fondateur.

wwwaide-et-action.org



Libre pensée 79

La Libre pensée est rationaliste, anticléricale, internationaliste et pacifiste, sociale

 

La Libre-Pensée 79 récuse tous les dogmes, agit pour le strict respect de la loi de séparation des Églises et de l'État du 9 décembre 1905. Elle défend la liberté absolue de conscience, le droit à l'information et à l'éducation permanente.

La Libre-Pensée 79  refuse que les peuples se massacrent pour des intérêts qui ne sont pas les leurs.
La Libre-Pensée 79  combat combat tout système économique aliénant, qui, comme l'oppression politique et religieuse ne vise qu'à asservir l'ensemble des individus au détriment des droits fondamentaux et universels.
La Libre-Pensée 79  milite pour l'émancipation et l'égalité totale de chaque individu.
La Libre-Pensée 79 est membre de la Fédération Nationale de la Libre-Pensée et de l’AILP ; elle édite un bulletin d’informations départemental et organise avec ceux qui le souhaitent des conférences, des débats ou des exposés sur des sujets d’actualité en rapport avec ses objectifs

 

www.fnlp.fr


Planning Familial 79

Le Planning Familial des Deux-Sèvres est un mouvement d’éducation populaire qui œuvre pour le droit à l’information et à l’éducation permanente

Il combat les inégalités sociales et toutes les formes d’oppressions,

Il agit pour le changement des mentalités,

Il lutte pour créer les conditions d’une sexualité et d’une vie affective vécue sans répression ni dépendance, dans le respect des différences et de la liberté des personnes

Il défend le droit à la contraception et à l’avortement,

Il lutte contre l’oppression spécifique des femmes et contre toutes formes de discriminations et de violences y compris sexuelles : à ce titre c’est un mouvement féministe.

www.planning-familial.org

 

Les Sœurs de la Perpetuelle IndulgenceCouvent de Paris

Bienvenue au Couvent de Paris !

L'ordre des Sœurs de la Perpétuelle Indulgence est né à San Francisco le samedi de Pâques 1979 d'un groupe de militants homosexuels. Depuis, partout dans le monde, des Couvents se sont ouverts : aux États-Unis, en Australie, en Amérique du Sud et en Europe, à Londres, à Paris…

Partout, les Sœurs font vœux d'aider leur communauté et la société entière, de lutter contre les exclusions, de prôner la tolérance, la non-violence et la paix, de lutter contre le sida en apportant leur aide charitable. Elles répandent à tout moment des messages de prévention par la promotion du sexe sans risque.

Les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence se veulent visibles, outrageantes et même provocantes car elles pensent qu'il est parfois nécessaire de choquer pour faire réfléchir et changer les habitudes. Mais elles le font toujours dans la joie et dans un esprit de fête !

Les Sœurs du Couvent de Paris ont formé les vœux suivants :

  • La promotion de la joie multiverselle
  • L'expiation de la honte et de la culpabilité stigmatisante
  • La paix et le dialogue entre communautés
  • La charité
  • L'information et la prévention du VIH et des IST
  • Le droit et le devoir de mémoire

Pour réaliser ces vœux, les Sœurs de la Perpétuelle Indulgence ont recours au happening, à l'animation théâtrale et costumée dans la rue, les lieux publics et privés. Elles redistribuent à d'autres associations (aide aux malades du sida, prévention-éducation, …) les oboles qu'elles recueillent. Elles proposent enfin d'apporter leur soutien à d'autres associations pour leurs manifestations ou leurs campagnes de récolte de dons.

Depuis 20 ans, les folles radicales que sont les Sœurs, accueillent lors de séjours de ressourcement et de Jouvences des personnes âgées de quelques mois à 77 ans, touchées directement ou indirectement par le VIH.

www.lessoeurs.org

Soroptimist  International Union Française

Créé en 1921 aux États Unis, le Soroptimist International regroupe actuellement près de 90 000 membres répartis dans 3000 clubs de 125 pays. Fondée en 1931, l’Union Française compte plus de 3000 membres répartis dans 129 clubs en Métropole et Outre-Mer (DOM-TOM).

Le Club Soroptimist de Niort a été fondé le 26 avril 1975, il compte une trentaine de membres qui se réunissent le second mardi de chaque mois au restaurant Le Bistroquet

Les Soroptimistes travaillent dans un esprit de tolérance et de solidarité, mettant en œuvre des projets au niveau local, national et international. Elles collectent des fonds pour financer des projets et actions conduites par des organisations partageant leurs objectifs. Chaque Soroptimiste met ses compétences et son imagination au service d’actions communes.

Chaque Soroptimiste est une femme active, engagée, concernée par la défense des droits de chacun et l’avenir des générations futures

Devenir Soroptimiste, c’est :

 

  • rejoindre un réseau de dimension internationale,
  • rencontrer des femmes de tous horizons, mettant leurs compétences professionnelles au profit des autres,
  • s’informer sur des sujets d’actualité ou de société,
  • apporter son aide et mettre en œuvre des actions sur le terrain dans des domaines qui les motivent,
  • prendre des responsabilités au sein du club.

 

niort@soroptimist.fr

 

 

Le Collectif H/F Poitou - Charentes

Pour l'égal accès des hommes et des femmes aux postes de responsabilités

Suite à la parution du rapport de Reine Prat en Mai 2006 commandé par le ministère de la Culture et de la Communication, divers acteurs se  mobilisent pour demander l’égal accès des hommes et des femmes aux postes de responsabilités, aux lieux de décisions, aux moyens de productions, aux réseaux de diffusions, dans l’art et la culture.

Depuis 2007, des collectifs et associations se forment dans différentes régions dont Poitou-Charentes ; des professionnelles du spectacle vivant, des artistes, des sociologues, des membres associatifs hommes et femmes se réunissent pour trouver ensemble les moyens de tendre vers l’égalité dans le secteur culturel, et particulièrement celui du spectacle vivant. Ce mouvement est en constante augmentation et traverse depuis peu les Pyrénées...

Trois objectifs

 

  • Mettre en application des obligations législatives et constitutionnelles en matière  en d’égalité hommes-femmes (mixité professionnelle, égalité salariale, accès égalitaire à tous les postes).
  • Repérer les inégalités de droits et de pratiques entre les hommes et les femmes dans les milieux de l’art et de la culture, et en particulier dans le secteur du spectacle vivant ; afin de tendre vers l’égalité professionnelle.
  • Lutter, se mobiliser contre les discriminations observées.

 

Des chiffres

En France :

84% des théâtres co-financés par l'Etat sont dirigés par des hommes.

85% des textes que nous entendons sur nos scènes sont écrits par des hommes.

78% des spectacles que nous voyons sont créés par des hommes.

En Poitou-Charentes :

100% des CDN, CCN, CNAR, Scènes Nationales et des scènes conventionnées sont dirigés par des hommes

80% des Cies subventionnées Etat sont dirigées par des hommes.

68% des compagnies conventionnées par la Région sont dirigées par des hommes (avec des budgets supérieurs de 20% à ceux des femmes), 27% sont dirigées par des femmes, 5% par des collectifs.

80% des intermittents en sortie d'indemnisation Assedic, sur les deux dernières années, sont des femmes.

75% des spectacles programmés dans le 1er cercle sont signés par des hommes.

www.mouvement-hf.org