Impulsions Femmes
Egalité Femmes / Hommes

Vous êtes ici : > > Edito 2021

Edito : « Le féminisme : un mouvement de libération des femmes... et des hommes ?")

En 2021, l'association Impulsions Femmes a choisi comme thématique « Le Féminisme, un mouvement de libération des femmes...et des hommes ? ».

Pour illustrer son intention, l'association va déployer tout au long de l'année un partenariat avec la Maison des Femmes de Saint Denis autour de sa campagne « Be a man » portée par Cédric Doumbé.

Interroger le masculin est le corollaire de la lutte pour les droits des femmes. Or, c'est un thème peu exploré jusqu'à récemment, ce qui illustre la résistance au changement du système traditionnel patriarcal.
Parce que les femmes ont été les premières à subir discriminations et violences, le féminisme a développé la réflexion sur les stéréotypes de genre et les mécanismes de domination.

La construction sociale de l'identité masculine et de la virilité pèsent sur les femmes et dans une moindre mesure sur les hommes :
- Par exemple, les impératifs de réussite constituent une des faces sombres de la masculinité. Ils peuvent conduire à des conduites à risques, des addictions, des tentations suicidaires quand le modèle craque.
- Par exemple, le droit à une paternité accomplie est un combat difficile à mener comme en témoignent les réticences face au congé paternité. C'est pourtant aussi un combat pour l'égalité entre les femmes et les hommes.
- Mais la masculinité hégémonique et la virilité toxique sont aussi à l'origine des violences contre les femmes, les enfants et les personnes LGBTI+.

Elles s'expriment, entres autres, à travers les mouvements masculinistes et le « féminismewashing ».

La réflexion et la lutte pour l'Egalité doivent donc venir des femmes ET des hommes pour une émancipation conjointe.
Il s'agit d'encourager les hommes à s'attaquer par eux-mêmes aux injonctions et représentations dont ils sont à la fois les bénéficiaires et les victimes. Le processus de déconstruction du système patriarcal ne peut faire l'économie de l'implication et du soutien des hommes.

Le féminisme est un humanisme et non une guerre des sexes. L'objectif est de construire ensemble une société égalitaire, pacifique et bienveillante, garante du bonheur collectif et rempart contre les violences.

Nous laisserons le mot de la fin à Françoise Héritier :
« On nous parle d'une nature, d'une nature qui serait plus violente chez les hommes, qui serait fondamentalement dominatrice, et on nous parle aussi d'accès de bestialité. Dans tous les cas, on a tout faux ! Ce n'est pas une nature, c'est une culture ! C'est justement parce que les humains sont capables de penser, qu'ils ont érigé un système, qui est un système de valences différentielles du sexe. Et cela s'est passé il y a fort longtemps. Nous sommes ainsi les seuls parmi les espèces où les mâles tuent les femelles. Ce n'est donc pas une question de bestialité, de nature, et parce que ce n'est qu'une question de pensée, de culture, de construction mentale, nous pouvons penser que la lutte peut changer cet état de fait ».

* Cet édito s'inspire, entre autres, des travaux de Françoise Héritier, Patric Jean, Ivan Jablonka... ainsi que de nombreux.ses journalistes.

Nous mettons ces références à votre disposition sur simple demande en cliquant ici : formulaire de contact

Liens utiles


Crédits photos : nous demander

Où nous trouver ?

ou-nous-trouver

Coordonnées

picto-adresse 13 E, rue Louis Braille
79000 Niort 
picto-tel 06 70 04 99 82
picto-mail impulsionsfemmes@orange.fr

Gardons le contact